ALERTE METEO

Les prévisions se confirment à la veille de l’événement. L’épisode cévenol débutera en cours de nuit prochaine. Ce dimanche, il va pleuvoir fortement et en continu tout au long de la journée sur les reliefs (Espinouse, Larzac, Cévennes). En plaine, peu ou pas de pluie et le temps restera sec sur le littoral. Un fort vent de Sud-Est soufflera jusqu’à 80 km/h en rafales, en soulevant de grosses vagues sur le littoral. La baignade est totalement déconseillée, elle pourrait être tout simplement mortelle.

En fin d’après-midi de ce dimanche, les précipitations vont adopter un caractère orageux. Un système pluvio-orageux intense va se constituer sur l’Est de l’Hérault, vers 17h. Il va balayer Montpellier, Lunel et l’ensemble des plaines du Gard entre 18h et 22h. Il affectera également les reliefs. Attention, à son passage, de la grêle et de très fortes rafales de vent sont possibles, y compris en plaine, du côté de Nîmes par exemple. Il existera même un risque de phénomènes tourbillonnaires (tornades) au passage de ce système pluvio-orageux. Il s’évacuera en Provence vers 23h.

Entre dimanche matin et dimanche soir, les cumuls de pluie s’annoncent importants en Cévennes : il devrait tomber 100 à 150 mm sur de vastes étendues du piémont. Plus localement, au cœur du relief, aux confins de la Lozère et de l’Ardèche voire même vers l’Aigoual, les cumuls atteindront 200 à 250 mm, voire 280 mm. Des pointes à près de 300 mm sont possibles, notamment du côté de l’Ardèche. Nous ne sommes pas à l’abri d’observer plus localement des cumuls voisins des 350 mm.

En conséquence, l’ensemble des cours d’eau issus du relief vont connaître des crues. L’Hérault, le Vidourle, les Gardons, la Cèze, l’Ardèche, le Chassezac, la Baume et tous leurs affluents. Ces crues pourront être significatives et générer des débordements localisés, ce sera à surveiller en temps réel. Les passages à gué seront eux impraticables. Il conviendra donc d’être très vigilants à proximité de ces cours d’eau. En plaine, sur l’Est de l’Hérault et le Gard, les cumuls de pluie seront plus modestes, voisins des 30 à 50 mm voire jusqu’à 80 mm mais ils seront recueillis parfois en moins d’une à trois heures au passage du système orageux en soirée de ce dimanche. Il existera donc un risque temporaire de ruissellements en zones urbaines mais rien de comparable aux précédents épisodes.

Dans la nuit de dimanche à lundi, les violents orages se seront décalés en Provence puis vers la Côte-d’Azur. En revanche, de nouvelles précipitations vont se produire dans nos départements. Elles pourront de nouveau être soutenues voire orageuses lundi, notamment à proximité de la vallée du Rhône. Chez nos voisins de la Provence et Côte-d’Azur, des orages diluviens et stationnaires sont à redouter ce lundi. Le Rhône risque de connaître une crue potentiellement importante du fait de l’apport de ses affluents. Ça sera à surveiller entre Avignon et la mer, notamment du côté de Beaucaire où des inondations des zones vulnérables semblent probables lundi en fin de journée ou soirée.

Nous suivrons l’évolution de la situation en temps réel sur Météo Gard-Hérault, avec notre rubrique dédiée où les images radars sont consultables en temps réel. Nous serons aussi très présents sur nos réseaux sociaux Facebook et Twitter pour vous informer au mieux.